Un peu plus loin dans la brousse 1

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Grâce à Laure et notre passage chez elle, nous avons fait la connaissance d’Olivier. Dans la branche « environnement et aménagement » depuis un moment, mais aussi adepte des raids, un bon contact s’est établi très vite entre nous. Olivier et Pierre programment alors de courir ensemble le prochain raid de la Province Nord à Ponérihouen, Camille, elle, se contentera du rôle de photographe-supportrice-accompagnatrice-masseuse. La course se déroulant le week-end du premier mai, nous profitons du pont et de nous trouver en Province Nord avec Olivier – qui connaît bien les ballades à faire – pour profiter comme il faut de ce week-end.

Le raid se déroule sur les terres de la tribu de Mou qui nous accueille pour cet événement. Après plusieurs heures de route et une petite nuit en tente, nous sommes réveillés à 5h par les coqs et les chiens qui vagabondent autour de la maison commune (lieu de rassemblement des gens de la tribu et QG du staff du raid). L’ambiance est familiale et nous faisons la rencontre des amis d’Olivier venus de Koné et Pouembout pour participer au raid. Après la coutume d’accueil et un discours de bienvenue du chef de tribu, la course commence. Au programme 17,5 km et 1000 m de dénivelé ! Le parcours nous fait passer tout d’abord dans la tribu, puis dans une savane à niaoulis et finalement dans une forêt un peu plus dense sur les hauteurs du premier sommet (450 m). Après un départ tranquille, la course s’effectue à la queue-leu-leu sur la première partie du parcours, la plupart des gens n’ayant pas la force de dépasser dans la pente raide ! Une fois en haut, le spectacle est magnifique ! Le soleil, encore bas, éclaire la mer et les arbres sur cette côte est de l’île encore très sauvage et offre un paysage inoubliable. De cette hauteur, il est amusant de scruter la végétation qui nous renseigne beaucoup sur l’utilisation des lieux. En effet, les zones habitées sont facilement reconnaissables grâce aux palmiers qui recouvrent les bananeraies et les jardins vivriers. Le reste de la course sera aussi époustouflant : traversée de rivières et de plaines mais aussi, et malheureusement pour nos cuisses, montées interminables…

Après 3h20 de course la ligne d’arrivée signale la fin du douloureux effort ainsi que les retrouvailles avec une Camille toute fraîche armée de son appareil photo prête à dépeindre le portrait de ses deux compères !! Olivier et Pierre arrivés à bon port, la petite troupe se laisse le temps de récupérer un peu, de discuter de la course et des secrets de la cuisine kanak, que Camille a découvert en observant les « mamans » préparer le bougna : plat traditionnel cuit à l’étouffée dans un tressage de feuilles de bananier et de palmier. L’eau à la bouche par tous ces récits et les étirements finis, il est temps de se diriger pour la dégustation des mets appétissants ! Le repas est délicieux et nous avons même le droit à un peu de rab pour nos corps affamés.

La journée suit son cours dans une ambiance festive et les concurrents disparaissent petit à petit, incluant notre petite troupe. Nous nous dirigeons alors vers Pondimié (un peu plus au nord), où nous faisons halte dans un petit camping familial : le Mosasa. Le temps de monter les tentes, de manger un bout et la nuit tombe emportant avec elle nos corps et esprits éreintés…

Le lendemain nous décidons de gagner l’ilot «Tibarama » situé au large du camping. Nous louons un kayak et prenons le nécessaire pour passer un moment de détente sur ce petit lopin de terre (ou plutôt de sable et de corail). La journée est rythmée entre sieste, baignade, pique-nique mais aussi collecte de coquillages et observation intensive des fameux « Bernard l’Hermite » ! Bien remis de notre effort grâce à cette journée sabbatique sur une île aux allures de paradis, nous retournons au camping passer une soirée sympathique autour du feu, une bière à la main à refaire le monde en dégustant les taros et les ignames offerts aux participants du raid dans un petit panier en palme tressé traditionnel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :